Traitement comme prévention (TasP)

VIH INDÉTECTABLE = ZÉRO TRANSMISSION  (étude Partner)

C’est une information que l’on connait depuis l’avis Suisse  en 2008 et qui a été confirmée depuis par de nombreuses études notamment Partner. C’est ce que l’on appelle le TasP, en anglais Treatment As Prevention et en français Traitement Comme Prévention. Ou encore le fameux U=U, en anglais (Undetectable=Untransmissible) et en français I=I (Indetectable = Intransmissible).

Ne retenez pas forcément tous ces acronymes qui sont surtout utilisés dans le milieu médical et associatif. L’essentiel à retenir est qu’aujourd’hui, une personne séropositive sous traitement avec une charge virale indétectable ne transmet PAS le virus à son/sa/ses partenaire.s et elle a une espérance de vie semblable à une personne séronégative

Ça parait anodin mais c’est une vraie révolution en terme de prévention. Cela permet notamment à une personne séropositive d’avoir un enfant sans risque de transmettre le VIH à son bébé et à un couple sérodifférent (un partenaire séropositif et l’autre séronégatif) de pouvoir avoir des rapports sexuels “safe” et sans préservatif.

Et psychologiquement ça enlève un poids énorme quand on vit avec le VIH de savoir qu’on ne peut pas transmettre le virus à son/sa/ses partenaire.

Pour lutter contre la sérophobie et inciter les gens à se faire dépister ET traiter il faut donc marteler ce message :

VIH INDÉTECTABLE = ZÉRO TRANSMISSION

Spot de l’association Vers Paris Sans Sida sur le TasP

Crédit vidéo : Actions Traitements